AXE 4 : Aménagement du territoire et urbanisme

III.1.1.                   Orientations générales en matière d’équipements et de services

·         Promouvoir l’utilisation des énergies renouvelables en privilégiant les sources locales de production d’énergie
(énergie éolienne)  et le recours à l’énergie solaire ;

·         Favoriser l’amélioration des performances énergétiques des bâtiments communaux ;

·         Réhabiliter, restaurer et entretenir les bâtiments communaux y compris les bâtiments scolaires et les ateliers communaux ;

·         Développer des dispositifs de gestion des eaux pluviales (fossés, bassins de rétention,…) ;

·       Sensibiliser les usagers à la gestion économe de l’eau (exemple : par la récupération des eaux pluviales) ;

·         Promouvoir des actions de sensibilisation auprès des usagers pour inciter au tri sélectif (ex : bornes,…) ;

·         Suivre l’évolution du site de stockage des déchets au lieu-dit La Borde ;

·         Engager une réflexion autour du devenir du stade et de la décharge.

III.1.2.                   Orientations générales concernant le développement des communications numériques

·         Favoriser le développement urbain autour des sites raccordés à la fibre optique (raccordement de toutes les armoires de télécommunication en cours à l’échelle des trois Communautés de Communes de la Vallée de l’Echelle, Charente Boëme Charraud et Braconne et Charente).

III.1.3.                   Orientations générales en matière de transports et de déplacements

·         Conforter et sécuriser les zones de stationnement pour accéder aux services publics (mairie, école, agence postale), au commerce (restaurant) et aux autres activités ;

·         Prévoir des places de stationnement et des accès pour les personnes à mobilité réduite ;

·         Inciter les usagers à utiliser l’aire de covoiturage ou le parking relais au niveau de la Place Blanche afin de favoriser l’utilisation des transports en commun ;

·         Sécuriser les arrêts de bus ;

·         Envisager un point de recharge pour des véhicules électriques, au niveau de la Place Blanche ;

·         Assurer une bonne accessibilité aux services et aux sites recevant du public à travers l’amélioration de la signalisation de ces différents sites ;

·         Favoriser des liaisons piétonnières et cyclables entre les secteurs résidentiels : le bourg et les hameaux (le lotissement des Chaintres, Chez Mériot,…) et vers les espaces naturels ;

·         Réaménager les ponts de la commune et les restaurer pour les sauvegarder notamment pour le passage des randonneurs.

III.1.4.                   Orientations générales en matière de politique de l’habitat

·         Projection à 10 ans de production de logements sur la commune de Torsac : 55 nouveaux logements, soit une moyenne de
        5 logements par an en extension urbaine et en réinvestissement urbain (dents creuses et logements vacants) ;

·         Engager une réflexion de lutte contre la vacance du centre ancien notamment en encourageant la rénovation thermique et
        énergétique des logements vacants : remettre sur le marché au minimum 3 logements vacants ;

·         Rénover prioritairement les anciennes constructions (habitations ou bâtiments agricoles) situées dans le centre-bourg ;

·         Proposer une diversification de l’offre en logements permettant d’accueillir de jeunes ménages et maintenir la vie de l’école.
         Il s’agit d’adapter l’offre en logement en fonction des demandes et de la diversité de la taille des ménages (2.4 personnes par ménage en 2012 – INSEE) ;

·         Répondre aux besoins de logements adaptés aux personnes âgées ;

·         Promouvoir une harmonisation des nouvelles constructions et veiller à leur adaptation au sein du bâti existant ;

·         Favoriser l’utilisation des énergies renouvelables dans la construction neuve et la réhabilitation.

III.1.5.                   Orientations générales en matière d’urbanisme

·         Requalifier les espaces publics et en aménager de nouveaux, comme « support » de liens sociaux, sur l’ensemble des secteurs urbanisés de la commune (traitement des bordures, accompagnement paysager) ;

·         Conforter l’aménagement d’espaces publics à l’entrée du bourg, en valorisant l’aire de repos et de pique-nique et en créant une  aire d’accueil aux camping-cars, pour encourager l’arrêt des passants et faciliter l’accès au centre-bourg ;

·         Conforter l’urbanisation dans le bourg et les hameaux en renforçant leur cohérence et leur identité ;

·         Fixer les limites de l’extension urbaine et préserver les terres agricoles et les espaces naturels ;

·         Appliquer des principes de bon sens aux opérations d’urbanisme et d’aménagement :

§  La densification des constructions dans un objectif de limitation de la consommation d’espaces ;
§
  L’alignement des constructions par rapport aux voies existantes ;
§
  La diversification de la taille des parcelles et des produits de logement ;
§
  La limitation de l’imperméabilisation des surfaces ;
§
  La mise en place d’espaces publics et collectifs à l’échelle du village et des hameaux ;
§
  L’exploitation des éléments naturels (l’eau par le biais de noues ou de mares par exemple) et végétaux
    (les spécimens en place) comme moyens de valorisation des aménagements ;
§
  La définition d’une palette végétale d’essences locales à utiliser en priorité ;
§
  L’accessibilité aux services et équipements par les modes doux (piétons, cycles, …).

III.1.6.                   Orientations générales en matière d’accueil et de renouvellement de la population

·         Accueillir pour rajeunir et prendre en compte le phénomène de vieillissement de la population ;

·         La population de Torsac était de 779 habitants en 2012 contre 718 habitants en 1999 (source : INSEE) ;

·         Une hypothèse d’accueil d’environ 130 nouveaux habitants sur la période des 10 ans à venir semble raisonnable pour
        permettre d’assurer une cohérence entre les moyens à mettre en œuvre, la demande potentielle et la qualité urbanistique
        et environnementale d’ensemble qu’il est indispensable de garantir.